Applications thérapeutiques du CBD

27 Mai 2022 | Actualité, CBD, News

Le CBD possède de nombreuses applications thérapeutiques dont certaines sont en cours de recherche.

Certaines de ses actions relaxantes, anti-oxydante, anti-âge et anti-ride, anti-douleur sont bien connues.

Le CBD peux-être utilisé sous différentes formes :

  • huiles : à consommer diluer dans un boisson, à appliquer sur la peau ou sous la langue. Permet de se relaxer et d’apaiser certaines douleurs articulaires et musculaire (ex: arthrose).
  • infusions: infusion de fleurs de chanvre séchés. Idéale pour la relaxation et les troubles du sommeil.
  • gélules : sous forme de gélules à avaler en traitement.
  • liquides à vapoter liquide à vapoter dans une cigarette électronique avec généralement différents arômes et différents dosages de CBD selon convenance.
  • cristaux de CBD : à consommer dissous dans une boisson, un plat, un liquide ou à dissoudre sous la langue.
  • crèmes et baumes : Appliqué sur la peau, le CBD peut calmer des démangeaisons ou des piqûres d’insectes. La porosité de la peau permet au corps d’absorber les cannabinoïdes.
  • fleurs de chanvre : à consommer en infusion ou en vaporisation.

Extrait de l’encyclopédie en ligne Wikipedia

Recherches sur le cancer

En novembre 2007, des chercheurs du California Pacific Medical Center ont constaté des résultats prometteurs contre les cancers du sein métastasés. Des recherches in vitro ont permis de démontrer la désactivation du gène ID1, responsable de la propagation des cellules cancéreuses (du sein et autres types de cancer). La molécule agit en détruisant les cellules cancéreuses en laissant intactes les cellules saines par apoptose. Pour le traitement du cancer, une association avec le Δ9-THC est parfois nécessaire.

Recherches sur le syndrome de Dravet et l’épilepsie

Le syndrome de Dravet est une forme rare et agressive d’épilepsie (appelée aussi épilepsie myoclonique juvénile ). Il est caractérisé par des crises démarrant dans les premiers mois de la vie, ces crises sont incontrôlables par la suite. Le CBD a été testé pour la première fois sur une fillette de 5 ans au Colorado en 2011 appelée Charlotte Figi et popularisée par le docteur Sanjay Gupta (chef médical de la chaîne d’information américaine CNN) en 2013. Les premiers rapports faisaient état de réductions d’au moins 50 % des crises et certains n’avaient plus de crises pendant une semaine complète. La molécule est administrée au patient par teinture-mère (sous forme d’huile), extraite de la plante de cannabis.

Une variété spéciale, appelée “Charlotte’s web (en) à fort taux de CBD (17 %) et faible taux de THC (0.2 %) a été développée par une association américaine à but non lucratif appelée Realm of Caring. Un projet de loi américain initié par le sénateur républicain Scott Perry le 25 mars 2015 a pour but la légalisation nationale du CBD est déposé sur le site de la maison blanche. L’Australie commence à reconnaître son usage pour le traitement de l’épilepsie. Un cas a été répertorié en France.

Extrait de l’encyclopédie en ligne Wikipedia