Conduire après avoir sniffé du Poppers : est-ce légal ?

28 Sep 2022 | Actualité, News, Poppers

Conduire après avoir sniffé du poppers : est-ce légal ?

Lorsque l’on consomme la petite fiole magique on peut se demander quels sont les risques encourus si l’on prend du Poppers en conduisant ? Ou s’il est bien légal de consommer du Poppers juste avant de conduire ? Ou si le Poppers est détecté lors d’un test salivaire ?

Nos clients se posent de nombreuses questions et c’est normal !
Regardons ensemble s’il est compatible et légal de conduire après avoir sniffé du Poppers ?

Est-il légal de conduire sous Poppers ?

La prise de drogues est illégale et au volant elle peut être fatale.
Prendre des drogues lorsque l’on conduit un véhicule est interdit et expose à des risques et des sanctions prévues par le code pénal. De nombreuses études ont démontrées que la consommation de produits stupéfiants impactent le comportement du conducteur et ses réflexes.

Toutes les substances inscrites sur le tableau des stupéfiants telles que le cannabis, l’ecstasy aussi appelée MDMA, la cocaïne, le LSD, l’héroïne, les amphétamines ou encore l’alcool, sont susceptibles d’être recherché lors d’un contrôle de police.

Comme vous le savez, le Poppers est parfaitement légal depuis 2011 en France. Au même titre que l’alcool et désormais le CBD par exemple, c’est une substance récréative autorisée à la consommation mais réservée aux personnes majeures.

Il est donc tout à fait légal d’en posséder sur soi, et d’en consommer dans un cadre privé.
Par contre, comme pour la bière ou une cigarette de cannabis light, il est fort probable que si vous sniffez du Poppers en conduisant, vous serez sanctionné en cas de contrôle de police ou de gendarmerie.

Mais surtout inhaler des nitrites en conduisant une voiture, vous expose bien plus aux dangers de la route.

 

Les effets du Poppers sur la conduite

Comme l’explique un célèbre youtubeur sur sa chaîne dédiée à la prévention et à l’histoire des mouvements festifs comme les raves party: le Poppers c’est légal mais

Ses effets sont bien réels sur la concentration et la confiance en soi.
Cela peut s’avérer néfaste sur les actions à réaliser au volant d’une voiture, ou de tout autre bolide à moteur.

Après avoir pris du Poppers, des effets résiduels peuvent persister en fonction de l’organisme du consommateur. L’influence de la substance sur le comportement du conducteur ou de la conductrice peut jouer des tours et modifier les réactions habituelles. Les effets les plus courants du Poppers constatés sur la conduite sont :

• Un temps de réaction plus long et donc un freinage moins réactif.

• Une impression visuelle gênante, la lumière des phares qui éblouissent.

• Des difficultés à se concentrer sur la route.

 

Conduires après avoir sniffé du Poppers

 

Poppers et tests salivaires

Nous allons rassurer un internaute qui pose la question suivante sur le forum de drogues-info-service.fr : https://www.drogues-info-service.fr

J’aimerais savoir s’il est actuellement possible de détecter par des tests capillaires la prise de Poppers ?

Soyez tranquille, aucun risque d’avoir des soucis avec la détection de Poppers dans les contrôles de stupéfiants. Comme le Poppers est autorisé à la vente et à la consommation, il n’est pas recherché que ce soit lors des tests salivaires ou lors de prélèvement de cheveux.

 

Rester maitre de la fête malgré l’euphorie

Les Poppers sont appréciés dans les festivals, les clubs ou les soirées privées plus coquines pour leurs effets stimulants et euphorisants qui ne durent que quelques minutes.

Les nitrites qui composent les formules des Poppers sont des substances de synthèse qui sont rapidement éliminées par l’organisme. Le Poppers permet de faire la fête tout en restant maitre de soi et conscient de son environnement.
C’est l’atout principal qui a fait le succès de ce liquide doré aux multiples secrets.

Mais comme toute substance avec des effets euphorisants et désinhibants, on se doit de ne pas le prendre à la légère, de veiller sur ses amis qui en ont sniffé et ne pas tomber dans des prises excessives en soirée. Bien entendu, il ne faut pas le consommer de façon dangereuse, et le mélanger avec des drogues illicites qui pourraient mettre en danger le consommateur.

Si vous avez d’autres questions à propos des Poppers de notre boutique ou sur les effets (dépendance, addiction, molécule, dosage…) de nos marques de Poppers, n’hésitez pas à nous contacter ici, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.

Prenez soin de vous !

Jules de la Team PoppersPlanet.